Scène de musiques actuelles
de territoire en ardèche

Projet > Ils sont passés par là

Rubrique-à-brac de trucs en vrac

"Ils sont passés par là"... Mais qui ?! 
"Ils" ont laissé une empreinte dans nos lieux de créations artistiques et sociales... "Ils" y ont passé du bon temps, "Ils" y ont peut-être vécu parmi les plus belles émotions de leur existence... "Ils" ont peut-être souffert aussi, parce que la musique c'est comme la vie, parfois ça fait mal. Mais c'est pour qu'on apprécie encore plus quand ça fait du bien.
"Ils" ont marché sur le pied de leur voisin de danse, "Ils" ont pogoté et échangé leurs odeurs corporelles avec de parfaits inconnus, "Ils" ont apprécié des produits locaux au bar, "Ils" sont venus seul mais ont passé leur soirée en bonne compagnie... "Ils" sont monté sur scène après avoir rencontré plein de nouvelles personnes sur leur route...

"Ils sont passés par là"... Mais qui ?! 

"Ils" sont aussi des "elles" bien sûr... "Ils" c'est vous ! 
Spectateurs-rices, adhérent(e)s Bisou de la SMAC 07, bénévoles, musicien(ne)s, technicien(ne)s, managers, roadies et tutti quanti. 

Cette rubrique est faite pour recevoir des images, des pensées, des impressions. Elle va s'enrichir grâce à vous qui êtes passés par là, et qui repasserez peut-être par ici.
Photos d'amateurs ou de pro, pensées griffonées sur un coin de table ou mailée à la volée... on prend tout et on fait un beau tri de vos cris sélectifs ! 

 

SUMMER REBELLION : 28 FEVRIER 2015 : LA PRESQU'ILE (ANNONAY)

Un beau souvenir à La Presqu'île 


Françoise Ottin, bénévole et présidente de l'association Une Ile Au Large


++ Photo par David Bonnet / Dragan Markovic / SMAC 07 ++

 

IBRAHIM MAALOUF : 14 NOVEMBRE 2014 : ESPACE MONTGOLFIER (DAVEZIEUX)

Des frissons !



Françoise Ottin, bénévole et présidente de l'association Une Ile Au Large

 

résidence du King Tao Orchestra : 11 janvier 2016 : Théâtre de Viviers

Nous voilà bien installés depuis mardi au théâtre de Viviers, à mi-chemin du travail que nous nous sommes fixé : la mise en lumière, les déplacements, affiner le son et bosser les chœurs.
Y’a du boulot ! On avance bien, on est contents. En plus, Marie nous prépare des tartes à la frangipane et Frou nous a ramené du bon rhum de Cuba. Que demander de plus ? Par ici… c’est l'paradis !

Sophie Charbit, membre du King Tao Orchestra

 

Clinton Fearon : 1er mai 2016 : La Presqu’île (Annonay)

Un concert inoubliable, Clinton Fearon, l’un des piliers de The Gladiators à quelques mètres de nous, avec un sourire dès plus naturel et une joie de vivre contagieuse. C’est lorsqu’il interprète vers la fin du concert, "Chatty chatty mouth", que j'ai vraiment ressenti une impression d'unité dans la salle, magique.


Pauline, service civique pour la SMAC07
++ Photo par Hervé Seignovert ++

 

Jazz, vous avez dit jazz ?

Le jazz est une liberté.

Il se refuse à empoigner la main mais juste effleure, seulement caresse, dans l'invite.

Il refuse un hypothétique début, un assuré développement et un sensé dénouement.

Le jazz seul prend et transporte dans le chant toujours recommencé du monde, de vivre.

Qu'il ne soit jamais un projet, un sens, un message, une volonté, une image mais seulement la vie, dans son énigme discrète et insensée.

Qu'il ne s'adresse à personne; qu'il s'adresse à tous lorsqu'il n'est aucun voeu mais la vie qui s'écoule sans bornes et sans secours.

Le jazz n'est l'objet d'aucun savoir, moins encore d'aucune décision, d'aucun décret.

Certains savent ce que le jazz est ; nous ne le savons pas.

Bien avant l'esthétique, bien avant le récit, cette musique est le sang qui coue, qui fuit dans nos veines, sans origine et sans destination, véhicule qui fait de nous des passants magnifiques parce qu'impermanents.

Laissons nous enlever par cette pulsation entremêlée pour la joie de qui n'a projet, moins encore mission, réponse et solution.

Fi du rapport, de la relation, de raconter ! Fi de l'anecdote ! Plutôt de l'ellipse, de l'absence, de l'invisible pour s'approcher au plus près de ce qui n'a de nom.

Peut-être même que moins il dit la chose, son centre, son coeur, son noyau, son foyer, plus le jazz est dans son parage.

Fi des histoires ! Que l'on ne nous conte rien sinon la vie !

Comme elle, cette musique est une intensité qui ne connait que le présent de la flamme. Pas de forme, pas de genre préfabriqués, pas de procédé, pas d'école préexistants. Seulement l'impensable, c'est à dire ce qui de manière inouïe nous est adressé et nous parvient dans le plus complet étonnement.

Lionel Roubin, 23.X.2016

Lettre déposée lors d'un concert de Cavajazz / SMAC 07 au Théâtre Municipal de Viviers.


++ Photo par F. Perrono ++ 

 

PIERRE DE BERTHMANN TRIO : 14 OCTOBRE 2016 : THEATRE MUNICIPAL CAVAJAZZ (VIVIERS)

Un trio attendu dans la saison, avec Pierre de Bethmann un habitué et fidèle à CAVAJAZZ, assisté de Sylvain ROMANO lui aussi de passage pour la troisième fois, et Oh surprise ! la découverte d’un excellent batteur Tony Raberson qui sait accompagner avec douceur, mélodie (si-si) et précision ses compairs….

J’aime et retrouve avec grand plaisir, le très joli son, si particulier à ce pianiste, les solos à la contrebasse de Sylvain ROMANO qui improvise comme un guitariste des mixtes d’une basse et d’une guitare sèche amplifiée. Le public en redemande, moi aussi !


Régis, une vieille pierre de Cavajazz depuis 23 ans

++ Photo par C.Charpenel ++

 

SARAH LENKA : FESTIVAL MUSICOVIGNES : 19 OCTOBRE 2016 : TERRE DES AMOUREUSES (BOURG SAINT ANDEOL)

Après les concerts œnologiques, très belle initiative de transporter vos concerts dans les caves, celui de SARAH LENKA aux Domaines des Amoureuses était super, le public debout, dansant sur du BLUES et du FOLK, entouré de cuves inox rendant l’acoustique électrik !


Véronique, adhérente de Cavajazz / SMAC07

++ photo par Ludivine Chopard ++

 

RENAUD GARCIA FONS : MARS 2009 : LA PRESQU'ILE (ANNONAY)

J'étais venu absolument sans rien connaître de ce contrebassiste de jazz.

Je n'étais pas un grand amateur de jazz et encore moins connaisseur de contrebasse.

De là à dire que j'étais juste venu pour voir les copains ... et bénévoler au bar, il n'y a qu'un pas.

J'ai commencé par boire quelques bières avec un très bon pote qui lui est contrebassiste et était venu "admirer le maitre".

Ce fut un concert incroyable : Renaud Garcia Fons est un virtuose, un génie. Mais c'est avant tout un mec très simple et qui partage admirablement son amour de la musique avec le public.

Sa main et son archet volaient sur les cordes.

C'était gracieux, émouvant, poétique cette façon de caresser ou de maltraiter cette grosse dondon qui acceptait de sortir des sons totalement inattendus.

C'était un moment de partage intense.

C'était ... inoubliable !

Ah si, juste un truc délicat à la fin du concert : mon pote contrebassiste était un peu abbattu de tant de dextérité : il voulait brûler sa contrebasse !

Je l'ai consolé et je l'ai prié de ne pas le faire. Après quelques nouvelles bières, il a fini par m'écouter.

 

Didier OTTIN, bénévole pour La Presqu’île / SMAC 07


++ Photo par Jan Scheffner ++

 

SLOW JOE & THE GINGER ACCIDENT : 25 NOVEMBRE 2011 : LA PRESQU'ILE (ANNONAY)

J'ai un bon souvenir...Magique. 

Le concert de Slow Joe & The Ginger Accident. Je ne me rappelle pas quand c était.... Slow Joe nous a quitté depuis et chante désormais pour les anges.... Ce soir de concert il a chanté pour un ange - un jeune handicapé qui était dans la salle - il y avait entre eux une osmose parfaite. Malgré la barrière de la langue ils donnaient l'impression de parfaitement communiquer....Magique je vous dis.

 

Un autre souvenir....plus personnel.....Le bal des Martine à Zodiaque un certain 8/9 octobre 2011 avec juste quelques presqu'îliens sous la tente où avait lieu le concert....Dommage que les amateurs de musique populaire n'osent pas aller dans les quartiers....Belles reprises de chansons que tout le monde connait....

 

Edith, bénévole pour La Presqu’île / SMAC 07

++ photo par Fred Perrono et Christine Ruffin ++


L'histoire de "Slow Joe & The Ginger Accident"

 

RAOULE PETITE : 26 AVRIL 2014 : LA PRESQU'ILE (ANNONAY)

Les bons souvenirs d'Yvan à la Presqu'île :

Raoule Petite, le film de présentation de saison, le bonheur que tous les salariés et bénévoles m'ont apporté malgré que personne n'aime mes blagues ... Il y a aussi tous les musiciens qui sont passés en concert et ceux qui vont passer et qui aiment le boeuf bourguignon !!

Des bisous à tout le monde

Yvan, bénévole

++ Photos par Aurore Léonarduzzi pour Raoule Petite ++

++ Photos par David Bonnet pour le tournage du film de présentation de saison de la SMAC 07 ++

 

RAUL BARBOZA : 10 MARS 2010 et 11 NOVEMBRE 2002 : LA PRESQU'ILE (ANNONAY)

C'est comme si sa musique racontait une histoire !


Françoise Ottin, bénévole et présidente de l'assiociation Une Ile Au Large