Hip hop
© Tcho Antidote
sam. 22 octobre
AUSGANG + AS A NEW REVOLT
21h00
Théâtre Municipal | Viviers
Sur place - Tarif plein : 18€
Tarif prévente : 15€
Tarif adhérent : 14€
Tarif réduit (sur place / en prévente) : 14€
Tarif jeune (sur place / en prévente) : 6€
Tarif moins de 12 ans : Gratuit
Réserver

Ausgang, c'est une nouvelle éruption provoquée par le choc tellurique entre le rap et le rock. L'épicentre se nomme Casey, au sommet de son art niveau textes et flow, entouré d'une lourde escouade de musiciens de différents horizons. On attend avec impatience le déluge (de feu) pour danser autour du cratère provoqué par cette rencontre forte en sons et en sens.

Pour ouvrir en force, c'est le groupe régional As A New Revolt qui vient allumer la mèche !

AUSGANG

Après deux albums solos uniques en leur genre, de multiples collaborations (Asocial Club, Zone libre…), des échappées théâtrales ou à l'affiche de « Viril » (avec B.Dalle et V.Despentes), Casey revient à ses premiers amours rap/rock. On l'attendait au tournant : avec AUSGANG, elle dynamite le circuit. Appuyé par Marc Sens à la guitare/basse, Manusound aux machines/basse, et Sonny Troupé à la batterie, le groupe dépouille tout, un concentré de rage, d'humour noir, de sons lourds mais aussi électro méchamment rafraîchissants. Casey au sommet de son art niveau textes/flow, on en ressort lessivé, comme neuf.


Si le projet AUSGANG était en gestation depuis un moment, le moins qu'on puisse dire, c'est que ça valait le coup d'attendre le déluge. De feu. Dès le premier morceau enregistré, sans mixage ni rien, ça défonçait déjà grave. Ceux qui ont suivi n'ont pas confirmé l'impression, mais dynamité toutes les banques : une joie féroce, un son énorme, une parole noire jubilatoire qui donne autant envie de crever de rire (« Crapule ») que de pleurer de la soie devant toute cette beauté (« Comme une ombre »…). On y retrouve la hargne de Casey présente sur ses albums de rap ou dans ses projets collectifs, mais aussi des compos plus personnelles, à entendre entre les lignes, mâtures c'est sûr, mordantes toujours. Enfin, Ausgang est surtout un groupe. Si « Zone libre » avait montré la voie (avec Marc Sens déjà à la guitare), Manusound (machines) et Sonny Troupé (batterie) apportent un nouveau souffle, des variantes, une lumière vive au bout du tunnel. Rock/Rap même combat (« Chuck Berry »). La puissance ne se compte pas, mais comptez sur celle d'Ausgang pour ranimer vos sens. Vos oreilles, vos corps, tout ce qui résonne en nous. On ose à peine imaginer ce que ça va être en concert.?« On va bouffer des nez ! Faire des cratères partout où on passe, c'est ça le but ! » ?Cyrano sur la lune n'a qu'à bien se tenir : Ausgang a été long à prendre les armes, mais à la fin de l'envoi, il touche.


Caryl Ferey

AS A NEW REVOLT

AS A NEW REVOLT est un duo grenoblois drum – key – machine- vocal créé en 2015 qui va puiser à la racine du punk hardcore, accompagné d'un flow hip hop virulent. Manu Barrero (voix, machines) et Julien Lhuillier (batterie) balancent un son à l'esprit sauvage et à l'énergie punk, influencé à la fois par la scène underground de la côte ouest des Etats-Unis et le hip-hop new yorkais énervé de la fin des années 90.

Les textes d'AS A NEW REVOLT sont engagés, enragés. Les musiciens expriment leur vision de la société, bousculent et réveillent les consciences.''Une drum qui vole, des keys qui sonnent comme des guitares électriques à force de distorsion, une basse toute droit sortie d'un sound system tellement elle te rentre dans le ventre et un lead vocal énervé qui vient mettre un coup de cutter au milieu''.

Voilà, en termes courts, l'exploration que nous livre TxRx, le dernier album d'AS A NEW REVOLT, sorti en octobre 2018 sur le label Sand Music / KNT publishing. Exutoire aux dérives de nos sociétés contemporaines, TxRx dénonce l'hypocrisie d'un monde au bord de l'explosion. AS A NEW REVOLT régurgite violemment l'injustice issue des systèmes de pouvoir. La concentration de la puissance financière, la médiocrité des petits arrangements entre politiques, la brutalité de nos écosystèmes sont mis à terre par la voix hurlante de Manu Barrero. Le chanteur éructe un chant viscéral, un cri à l'égard du monde, représentatif de la douleur des laissées pour compte. Julien Lhuillier, batteur au jeu complexe et efficace amplifie l'urgence tragique du message.

As A New Revolt est accueilli par la SMAC 07 avec l'aide de la Région Auvergne Rhône Alpes dans le cadre du dispositif Émergence.