Chanson
sam. 02 avril
LA CRIÉE D'AVRIL ! LONNY
16h00
Domaine de Varagnes | Annonay
Plein Tarif : 10€
Tarif adhérent : 5€
Tarif Réduit : 5€
Tarif jeune (sur place / en prévente) : 5€
Tarif moins de 12 ans : Gratuit
Pass Plein : 25€
Pass Réduit : 15€
Pass Adhérent : 15€
Pass Jeune : 6€
Pass Invitation : Gratuit
Réserver

Évènement en partenariat avec En Scènes - Annonay Rhône Agglo  & le Domaine de Varagnes à Annonay.

Après deux éditions précédentes annulées, le festival Pas Des Poissons Des Chansons tire sa révérence. Pourtant, puisque la chanson reste ancrée au coeur des amateurs du secteur, faisons en sorte qu'elle réinvente ses façons d'exister… Sorte de marathon en chansons, cette journée sera l'occasion de découvrir des artistes du matin au soir dans toutes sortes de lieux insolites ou repérés d'Annonay.

RETROUVEZ TOUTE LA PROGRAMMATION DE L'ÉVÈNEMENT ICI

LONNY

Sur le premier album de Lonny, il y a une chanson qui s'intitule "(Not so sad) Love Song". Ce pourrait être le leitmotiv du disque, ourlé de ballades mélancoliques au folk atmosphérique, à la sincérité spontanée et à la pureté intemporelle. On songe à Joan Baez rencontrant Barbara, ou à Joni Mitchell croisant Patti Smith. Pas étonnant que Louise ait choisi le pseudonyme de Lonny pour faire vivre ses chansons : une façon de célébrer la solitude dont elle a besoin pour écrire, et une sorte d'hommage au "Loner" de Neil Young.
Car à seulement 28 ans, Louise-Lonny a déjà beaucoup bourlingué, sa guitare ou son violon sous le bras, en solo ou en trio sur des scènes pas uniquement hexagonales. Née à la montagne, grandie à Paris, c'est aussi au Québec qu'elle a développé ses talents de musicienne. Elle qui a étudié chant lyrique et violon alto dès son enfance, a toujours su qu'elle choisirait la musique pour s'exprimer. Après les partitions de Bach, la voilà qui reprend les Doors à 17 ans, longtemps avant d'enregistrer un EP de chansons en anglais, intitulé -clin d'oeil à une question qu'on lui posait sans cesse- What kind of music do you play ?

Au retour d'une tournée au Québec en duo avec le chanteur Florent Bertonnier, alias Refuge, elle prend la décision d'écrire désormais en français. Avec, pour références littéraires, des artistes comme Yves Simon, Véronique Sanson ou Dominique A, et parmises livres de chevet, Les Nourritures terrestres d'André Gide.
Not so sad songs, donc. Plutôt un recueil d'impressions et d'émotions aussi intimes qu'universelles : les amours qui s'étiolent, le sentiment d'abandon, les affres de la solitude et des relations humaines, les épreuves de la vie. Dans une langue qui privilégie les sonorités au classicisme poétique, les images à la prosodie, comme une écriture automatique aux harmonies mouvantes. Le tout rassemblé sous le titre d'Ex-Voto, terme ambivalent, à la fois prière et remerciement. Comme elle dit : "La musique a une place assez mystique dans ma vie, mes chansons sont de petits ex-votos...".